La biodiversité en ville

La biodiversité en ville

La rive droite de Vernon et les zones humides

Interview sur site avec Jean-Paul THOREZ, Naturaliste, ornithologue, auteur, conférencier et guide nature et Aurore CHAUVRY, réalisatrice écologue mercredi 21 Avril 2021, 13h30 – 17h00. Cet événement est organisé dans le cadre du projet itinérante de «  LA CARAVANE » : « Des Paysages et de leurs évolutions  » qui se déroule dans la vallée de la Seine, du 12 au 23 Avril.

« Sauvegarder une zone humide. Cette fois, c’est à Vernon aux portes de la Normandie. » Jean-Paul Thorez

Il y a une prise de conscience à notre époque de l’importance de la biodiversité en ville et des milieux naturels, et aussi sa fragilité face à l’activité humaine.

Ceci sera le sujet présenté par l’invité Jean Paul THOREZ, naturaliste, originaire des Andelys, qui a une connaissance approfondie des évolutions en Normandie et de ce site vernonnais.

Le site naturel de la rive droite devient le centre d’attention de nombreuses associations et membres de la communauté locale. L’association VERS UNE TRANSITION – ALTERNATIBA a choisi d’organiser cet évènement pour donner l’occasion d’une sensibilisation et proposer un débat concernant la transition écologique et l’importance de protéger les milieux naturels et la biodiversité.

L’association sera représentée par Fiona HUTCHINSON, qui peut répondre aux questions concernant le paysage.

L’interview sera animée par Aurore CHAUVREY, réalisatrice écologue, ainsi que des professionnels du paysage et de l’environnement, qui fait partie du « RESEAU PAYSAGE de la Vallée de la Seine » dans le cadre de « LA CARAVANE ».

Elizabeth TESLA du groupement des bibliothèques du SNA va présenter leur programme :

« Ma vie, la planète » qui s’adressent à la communauté locale, avec une démarche intergénérationnelle.

Il y aura des questionnements spécifiques pour ce site notamment des interrogations plus globales sur l’avenir des paysages de la VALLEE DE LA SEINE entre 2021-2050.

Des réflexions spécifiques pour ce site :

Comment trouver une cohérence d’usages et d’accessibilité sur le site pour protéger la richesse de la biodiversité qui existe ?

Comment valoriser et mettre en évidence ce site en tant que lieu naturel pour la communauté locale et ressource pédagogique, ainsi que pour le tourisme?

Des réflexions ‘globales’ :

Quel est l’impact de l’activité humaine sur les zones humides et la biodiversité?

Comment les professionnels de l’environnement et du paysage peuvent-ils répondre à ces enjeux ?

Quelle vision pour l’avenir ?

LES PARTICIPANTS

Intervenants

Jean-Paul THOREZ est naturaliste, ornithologue, auteur, conférencier et guide nature. Ingénieur agronome et journaliste, il est aussi l’auteur de nombreux ouvrages aux Éditions : « Terre Vivante » conférencier et guide « Nature ».

Aurore CHAUVRY Réalisatrice écologue

« LA CARAVANE DES PAYSAGES » et l’itinéraire de la VALLEE DE LA SEINE

Joséphine BILLEY Chargée de mission à l’ENSP

Agnès JAQUIN Chargée de mission à l’ENSP

Alexia FESQUET Agence urbanisme du Havre

L’association VERS UNE TRANSITION – ALTERNITABA

Fiona HUTCHINSON Invitée en tant que Paysagiste conceptrice et membre de l’association

Le « RESEAU DES BIBLIOTEQUES DU SNA »

Elizabeth TESLA Présentation du programme « Ma vie, La Planète »

Qu’est-ce que « RESEAU PAYSAGE de la Vallée de la Seine » ?

Un réseau de représentants de l’État, élus et techniciens de collectivités territoriales, universitaires, étudiants et collaborateurs de cabinet d’études qui se sont réunis pour échanger sur l’avenir des paysages de la vallée de la Seine entre 2015-2020.

Après cinq années d’études entre Cherbourg et Paris, l’ENSP et l’AURH ont présenté lors de la rentrée du paysage 2020 les outils qui seront mis à disposition en 2021 pour irriguer la Vallée de la Seine de toutes les réflexions menées pendant 5 ans.

Ils ont exploré la question :

Comment le paysage peut-il participer à l’adaptation des territoires face aux aléas du changement climatique ?

Grand événement itinérant pour 2021, « LA CARAVANE » des paysages voyagera du 12 au 23 avril de Cherbourg à Paris et s’arrêtera sur les territoires normands et franciliens pour sensibiliser, débattre et échanger autour des pratiques et des paysages de demain.

Les membres de ce réseau sont invités à Vernon pour échanger sur l’évolution des paysages et de leurs milieux naturels et leur biodiversité sur le territoire de la vallée de la Seine.  

Retrouvez le programme complet des interventions sur le site www.vdseine.fr à partir du 3 avril. 

Une balade découverte sur la rive droite de la Seine le 30 Janvier, 2021.

Sauvegarder une zone humide. Cette fois, c’est à Vernon dans l’Eure, aux portes de la Normandie. Un joli bras de Seine y héberge, (encore) la flore et la faune des berges et eaux dormantes. Y nichent, entre autres, la foulque macroule, le cygne tuberculé, la rousserolle verderolle et autres oiseaux plutôt rares. Y poussent des plantes peu communes telles que le pigamon jaune ou la berle dressée, spécifiques des zones humides. Problème : il est prévu que cet endroit encore préservé soit bientôt traversé par le vélo route « La Seine à vélo » reliant Paris à la mer. Le vélo, c’est bien, une vélo-route ce n’est ni une autoroute ni un parking de grande surface. Quoique… Le chantier sera inévitablement destructeur si une variante moins impactante n’est pas choisie. La fréquentation et l’entretien feront le reste. J’ai pu constater dans des sites analogues que des aménagements du même type (voie verte, camping) avaient dégradé le milieu de manière irréversible. Il est plus que temps de cesser de détruire les zones humides, il n’y en a presque plus ! Cet après-midi, j’ai participé à une balade découverte organisée par des associations locales qui se sont mobilisées.

Jean Paul THOREZ

L’association VERS UNE TRANSITION – ALTERNATIBA VERNON

Président : Maxime BELLEC

Sa mission :

L’objectif de notre association est de promouvoir l’Écologie localement sur Vernon, la SNA (Seine Normandie Agglomération), le département de l’Eure et la région Normandie. Conférences, débats, actions de terrain pour viser à une synergie et une complémentarité avec les associations existantes et les services du développement durable des collectivités territoriales.

Laisser un commentaire